CHANCEL


CHANCEL
CHANCEL

CHANCEL

Clôture de pierre ou de métal qui, dans l’art paléochrétien et parfois postérieurement, forme un enclos rectangulaire dans la nef principale d’une église. Situé en avant de l’abside, le chancel sépare ainsi le chœur liturgique des autres parties de l’édifice: c’est le chœur des chantres qui figure, sur le plan de l’abbaye de Saint-Gall au IXe siècle, sous le nom de chorus psallentium . Les parois du chancel sont de faible hauteur, percées de plusieurs portes. Il s’accompagne, en outre, de deux ambons ou chaires qui se font face. L’église Sainte-Sabine de Rome (Ve s.) possède un très beau chancel, remarquablement conservé. Les plaques qui composaient les chancels étaient richement sculptées ou revêtues de mosaïques et elles constituent de précieux vestiges de la sculpture des premiers siècles de l’art chrétien.

chancel [ ʃɑ̃sɛl ] n. m.
• fin XIIe; → cancel
Didact. Barrière séparant le chœur des autres parties d'une église.

chancel nom masculin (latin ecclésiastique cancellus, balustrade) Barrière basse qui, dans une église (surtout paléochrétienne), clôture ou entoure le sanctuaire. ● chancel (homonymes) nom masculin (latin ecclésiastique cancellus, balustrade) chancelle forme conjuguée du verbe chanceler chancellent forme conjuguée du verbe chanceler chancelles forme conjuguée du verbe chancelerchancel (synonymes) nom masculin (latin ecclésiastique cancellus, balustrade) Barrière basse qui, dans une église (surtout paléochrétienne), clôture ou...
Synonymes :

⇒CHANCEL, CHANCEAU, CANCEL, subst. masc.
ARCHITECTURE
A.— Grille, balustrade à jour, ordinairement en métal, en pierre ou en bois qui est placée dans une église autour du chœur ou du sanctuaire. Le chancel [des églises romanes]... traçait la démarcation entre la nef livrée aux fidèles et le chœur réservé au clergé et aux saints mystères (A. LENOIR, Archit. monastique, t. 2, 1856, p. 117). Bientôt on établit un ambon pour les lectures et les sermons, puis un cancel de séparation entre le presbyterium et le reste de la salle (RENAN, Hist. des orig. du Christianisme, Marc-Aurèle et la fin du monde antique, 1881, p. 517).
B.— P. méton.
1. Partie du chœur entourant le maître-autel et qu'une grille isole du reste des fidèles :
1. ... et le chaos redoutable du fond entrait dans le chaos de la nuit, obscurant le public si serré, si étouffé contre la barrière du chancel, que les prêtres, dans la foule, retournaient avec la langue les pages de leur semaine sainte.
E. et J. DE GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 87.
2. Chacun des barreaux d'une grille formant enceinte, principalement autour du chœur des églises :
2. Devant le chœur, qui est fermé par une grille dont les chanceaux de cuivre sont richement contournés et ciselés, s'étendent des dalles armoriées...
DU CAMP, En Hollande, 1859, p. 15.
3. HIST. Emplacement entouré d'une balustrade où se gardait le sceau de l'État.
Rem. Attesté ds Ac. 1798-1878, BESCH. 1845, Lar. 19e-20e, GUÉRIN 1892, ROB., QUILLET 1965.
Prononc. et Orth. :[]; []; []. N'est pas attesté ds Ac. 1932. Ac. 1718-1878 : cancel avec la rem. : ,,Quelques-uns disent chancel.`` Ac. ne consacre à chancel qu'une vedette de renvoi à cancel. C'est le cas également du reste des dict. gén. Cf. BESCH. 1845, Lar. 19e (qui juge chancel vieilli), Nouv. Lar. ill. et Lar. encyclop.; cf. encore GUÉRIN 1892, LITTRÉ et DG (qui explique chancel comme un compromis entre cancel, forme sav., et chanceau, forme pop.). ROB. renvoie aussi, s.v. chancel, à cancel tout en notant cependant que chancel est le synon. mod. de cancel. La forme chanceau attestée pour Ac. ds Ac. Compl. 1842 (mais non dans les autres éd.) et ds le reste des dict. gén. (sauf ROB. et Lar. Lang. fr.) est enregistrée dans la même vedette que chancel ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et QUILLET 1965. Étymol. et Hist. 1. 1130-60 chancel « balustrade, grille qui, dans une église, ferme le sanctuaire ou le chœur » (Couronnement Louis, 1770 ds T.-L.); ca 1389 chanseau (MAIZ., Songe du vieil pel., Ars. 2683, III, 61 ds GDF.); 2. 1845 « lieu fermé de grilles où se scellaient les actes royaux » (BESCH.). Du lat. chrét. cancellus (en lat. class. surtout au plur. « balustrade »), « grille, treillis placé devant l'autel des holocaustes » (Itala, Exod., 38, 24 [Lugd.] ds TLL s.v., 227, 56); « balustrade séparant le chœur de la nef » (GREG.-T., Mirac. Mart., 1, 2 ds BLAISE); v. Archéol. chrét. Fréq. abs. littér. Chanceau : 1.

chancel [ʃɑ̃sɛl] n. m.
ÉTYM. Mil. XIIe; var. chanseau, chanceau, XIVe; → Cancel.
1 Archit. Balustrade d'un chœur d'église (syn. vieilli : cancel).
Partie du chœur contenant le maître autel (entourée par le chancel). || Les ambons, tribunes de prédication faisant saillie de part et d'autre du chancel.
0 (…) et le chaos redoutable au fond entrait dans le chaos de la nuit, obscurant le public si serré, si étouffé contre la barrière du chancel, que les prêtres, dans la foule, retournaient avec la langue les pages de leur Semaine Sainte.
Éd. et J. de Goncourt, Madame Gervaisais, p. 102.
2 (1845). Hist. Cancel (2.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chancel — area of Brown Memorial Presbyterian Church, Baltimore, Maryland, USA, with raised level …   Wikipedia

  • Chancel — Chan cel, n. [OF. chancel, F. chanceau, cancel, fr. L. cancelli lattices, crossbars. (The chancel was formerly inclosed with lattices or crossbars) See {Cancel}, v. t.] (Arch.) (a) That part of a church, reserved for the use of the clergy, where… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chancel — • Part of the choir near the altar of a church, where the deacons or sub deacons stand to assist the officiating priest Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Chancel     Chancel      …   Catholic encyclopedia

  • Chancel — ist der Name folgender Personen: Gustave Chancel Pierre Chancel Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • chancel — (n.) c.1300, from O.Fr. chancel, from L.L. cancellus lattice, from L. cancelli (pl.) grating, bars (see CANCEL (Cf. cancel)); so called for the lattice work that separated the chancel from the nave in a church …   Etymology dictionary

  • chancel — [chan′səl] n. [ME chauncel < OFr chancel < LL cancellus < L cancelli, pl., lattices: see CANCEL] the part of a church around the altar, usually at the east end, reserved for the use of the clergy and the choir: it is sometimes set off by …   English World dictionary

  • chancel — CHANCEL. s. m. Voyez Cancel …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chancel — ► NOUN ▪ the part of a church near the altar, reserved for the clergy and choir. ORIGIN from Latin cancelli crossbars …   English terms dictionary

  • Chancel — Pour les articles homonymes, voir Chancel (homonymie). Chancel de l Église Sainte Sabine de Rome …   Wikipédia en Français

  • chancel — chanceled, chancelled, adj. /chan seuhl, chahn /, n. the space about the altar of a church, usually enclosed, for the clergy and other officials. [1275 1325; ME < MF < LL cancellus lattice, railing or screen before the altar of a church, L… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.